Franck mus fragmit 19/07/2017 à 22:19

L'idée de ce National à Lézardrieux a germé sur Fugazi juste à la fin de Lorient 50 en septembre 2013. Franck buvait un godet à son bord et Delphine a dit: "J'aimerais bien faire découvrir mon terrain de jeu à cette joyeuse bande de foldingues."
C'est que Delphine savait pouvoir compter sur son solide club: le LCC, et des bénévoles sympathiques et en nombre.
La tradition de l'APM étant de se reposer sur les muscadetistes locaux, une équipe fut montée et un projet présenté. Fanch de Manu Taï venait renforcer Fugazi; et Guillaume, chéri de Delphine, professionnel du nautisme était un apport essentiel.
L'équipe n'avait plus qu'à être complétée par les volontaires: Benji Nicolaïska, Nico L'échappée belle et Franck Fragmit.
Une autre tradition de l'APM est de faire bénéficier aux bizuths de l'organisation l'expérience des vieux singes qui savent grimacer...
Nous ne le savions pas, mais nous étions en train de composer une "dream team" de l'orga.
Les apports ont été riches et partagés, les réunions furent productives, conviviales et gastronomiques.
La mairie de Lézardrieux était de notre côté, nous offrant un accueil idéal.
Après, il ne manquait plus que les bateaux...
Et vous êtes venus, nombreux!! 62 muscadets, c'était au-delà de nos espérances.
Merci pour cela!
Merci aussi de nous avoir fait confiance malgré "les vents contraires."
Dès le mercredi, jour des inscriptions, une sorte de félicité s'est emparée de ce championnat, ne le lâchant plus jusqu'au dimanche. Une espèce de fée bretonne écarta les nuages pluvieux, apporta le vent nécessaire. Elle nous permit aussi de petit-déjeuner dehors sur le port de Paimpol. Le point d'orgue fut certainement le concert privé de Trio Cover pour 300 happy fews... "Hey Jude" : l'amour planait au-dessus des corps zenlacés...
Une petite remise de pinoches par l'Apoc, quelques pastilles Vichy distribuées, 2 ou 3 voiles offertes en lots... et le tour était joué.
Un film en cours de montage à partir des prises de vues de JPProd sera bientôt un souvenir inoubliable de ces 4 jours.
Sur le plan sportif, ce National était d'un excellent niveau; la bataille fut rude, couronnant sur le fil Longitude de Nicolas.

Il est fort à parier qu'il y a pas mal de muscadets sur notre joli littoral qui, comme Fugazi et Manu Taï, souhaitent se relever les manches pour accueillir leurs petits copains dans des coins merveilleux à partager.

On vous embrasse,
Delphine et Franck.

Nicolas L'echappée belle 20/07/2017 à 08:25

Je rajouterais que la bande des 5 a eu la chance et le bonheur de trouver sur place, une dream team de bénévoles, de bonne humeur du matin au soir.

- Christine de Marco Turquoise,
- Stéphanie de Téo ,
- Laurence de Longitude,
- Suzanne et Jacques d'Heurtebise ,
- Francine de Pardalet,
- Stef de l'échappée belle
- Lydia la copine de Stef
- Pauline,
- Azenor de triple buse
- Aude
- Adèle la fille de Franck
- Charlotte de Longitude
- Daniel et Tessa du LCC, à la buvette
- le papa et l'oncle de Delphine Fugazi , à la préparation et cuisson parfaite (avec fanch) de chacun des 250 maquereaux

Pardon à ceux que j'oublie

Merci merci merci pour tout, grace à vous notre National a pu se donner les moyens de ses ambitions, dans la coolitude efficace totale. On vous embrasse tellement fort !

Pierre / Charlotte 20/07/2017 à 09:32

Bravo, bravo et merci encore pour ce formidable national à Lézardrieux et le long de ces côtes somptueuses du Trégor . Tout était top, à terre comme sur l'eau, chaleureux et parfaitement organisé. Nous avons bien vu comment une réussite pareille nécessite à la fois une équipe expérimentée et motivée en amont, un appui efficace sur place (avec des "locaux" qui renoncent à naviguer pour s'occuper de nous?) et enfin tout ces coups de mains indispensables, essentiellement féminins d'ailleurs, pendant le championnat. Il y a vraiment une dynamique et un état d'esprit uniques dans cette classe, lorsqu'on y repense après-coup, c'est magique et c'est bluffant ! Bel été à tous. Pierre de Charlotte.

Thomas Pronto. 20/07/2017 à 11:31

Tout ça est merveilleusement bien écrit, je ne rajouterai qu'un merci sincère.
Thomas

Manu de Galopin 21/07/2017 à 22:52

Merci pour ce merveilleux National, on a eu la larme à l'?il en partant.
C'est pour ces moments là que j'ai un mumu.
Bravo les copains
Manu
Galopin 546
Pour pouvoir poster un message il faut accepter les cookies à des fins d'identification et d'audience.